Du fait des conditions de fabrication et malgré un nombre important de pièces rebutées (10% des pièces frappées) [1], on trouve des monnaies fautées pour ces Cérès sans légende. Les références de l'ouvrage de JC.Chort seront ici utilisées [2].

 

 

Problèmes de coin ou de virole

EM 132 - différent substitué (mais rectifié)

L'étoile du graveur est visible sous la croix du directeur, mais l'erreur a été rectifiée sur le coin. Il ne s'agit donc pas réellement d'une fautée type EM 132 (car erreur corrigée) mais une trace subsiste.

EM 143 - signature avec erreur

Certainement la fautée la plus connue et la plus recherchée pour ces 5 Francs.

EM 152 - détail doublé

 

Ces détails doublés se trouvent sur plusieurs coins d'avers mais également sur le T du segment de virole P11-T2.

EM 161 - coin fissuré

Ce défaut se rencontre surtout sur les coins fabriqués à Paris mais parfois sur ceux de Bordeaux.

 

Certaines pièces présentent du relief dans les champs, il ne s'agit pas de cloque dans le métal car position et forme identique d'une pièce à l'autre mais plutôt d'un coin endommagé.

EM 162 - coin brisé

EM 164 - coin ébréché

Deux effondrements de coin ont été retrouvés, 5BA0-07 ci-dessous et 5BA0-21 (photo apparaissant sur l'en-tête du site).

EM 165 - coin cassé sur le listel

EM 171 - coin choqué

EM 17x - coin rayé

Une rayure sur le coin est visible dans le nœud du ruban sur la pièce ci-dessous, ce qui facilite l'identification de ce revers.

EM 192 - virole ébréchée

Il est possible de suivre l'évolution de cette cassure.

EM 19x - virole rayée

Cette rayure se rencontre sur plusieurs pièces et se trouve "sous" les lettres, on peut donc en conclure qu'il s'agit d'un segment de virole endommagé, très probablement par le coin supérieur.

 

 

Problèmes de flan

On constate que plus de 75% des monnaies rebutées le sont du fait de leur masse hors tolérance (voir récapitulatif en haut de page), quelques monnaies trouvées avec des masses hors tolérances. 

EM 261 - flan pelé

Sur la photo ci-après il ne semble pas s'agir d'un débris incrusté mais plutôt d'un problème de laminage pouvant aboutir à un flan pelé.

 

EM 262 - flan paillé

Sur cet exemplaire on voit clairement dans le métal une porosité débouchante.

 

 

Problèmes de montage, réglage, approvisionnement

EM 316 - virole à segments permutés

EM 335 - frappe forte

 

 

Problèmes de frappe

EM 461 - coin bouché

Le coin de Paris 5PR0-01 ci-dessous est connu avec une cassure sur la gauche, au niveau de la croix, qui évolue et l'ancre à droite qui finit par disparaître.

EM 463 - frappe avec matière interposée

Sur cette pièce on voit qu'un fil s'est interposé entre le flan et le coin, au niveau du rameau de gauche.

EM 471 - coin de revers tourné

Les coins tournés sont peu courants pour ces monnaies, on rencontre régulièrement les 2 Francs avec un décalage de 2 à 3 minutes, mais une seule a été trouvée avec un décalage de 5 minutes.

Pour les 5 Francs il a uniquement été observé un décalage de 2 à 3 minutes sur toutes les 5BA0-11 - 5BR0-08.

EM 482 - empreinte partielle en virole brisée

Deux segments de virole n'ont ici pas pu se positionner correctement car repoussés au niveau de leur jonction lors de la frappe, certainement par une pièce mal éjectée. L'empreinte sur le bas droit du revers peut donc probablement être considérée comme incuse (EM 446).

EM 48x - fermeture incomplète de la virole

Sur certaines monnaies un écart, en relief, est visible entre deux segments de viroles. Cela peut s'expliquer par un problème de fermeture des viroles au moment de la frappe comme schématisé ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Références

[1] Archives départementales de la Gironde, Fonds de l'Hôtel des Monnaies de Bordeaux, série 7P/52, 59, 60, 104 & 130

[2] Le Monnayage et les Monnaies fautées 1789-2009 - Jean-Claude CHORT - Editions Gadoury

www.ceres-bordeaux.net © 2018-2021 - Tous droits réservés.

CONTACT

 

Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • B-Pinterest