Afin de faciliter leur classement, les coins sont référencés comme suit.

 

Utilisation des références 2PA0-00 et 5PA0-00 pour les avers fabriqués à Paris, pour lesquels il n'est pas possible de faire de différence jusqu'à l'apparition d'une fissure, car provenant tous du même poinçon.

Ci-après un tableau de correspondance avec la numérotation adoptée par le Dr F.Sikner dans son étude.

Après comparaison approfondie, certains coins préalablement identifiés comme différents s'avèrent être les mêmes. Afin d'éviter toute confusion ces numéros (en rouge) n'ont pas été utilisés dans la numérotation proposée ici.
Du fait d'une qualité variable de fabrication et de l'usure relativement importante de ces pièces nous sommes parfois amenés à voir des différences là où il n'y en a pas.

 

Viroles

 

Le texte ***** DIEU * PROTEGE * LA * FRANCE est inscrit sur la tranche des pièces de 5 Francs. Il s'agit d'une tranche B, c'est-à-dire lisible à l'endroit lorsque l'on regarde la tranche avec revers au-dessus.
La virole est composée de trois segments, ceux-ci sont disposés de la façon suivante.

 

Pour les 5 Francs, deux jeux de viroles ont été fournis en même temps que les coins fabriqués à Paris. Tout comme les coins, ces viroles ont été endommagées puis de nouvelles viroles fabriquées à Bordeaux ont été utilisées.

 

Les segments de virole sont répertoriés comme suit.

 

Les segments de virole apparaissent dans les tableaux récapitulatifs des combinaisons de coins de la façon suivante.

 

Sur certaines tranches un écart, en relief, est visible entre deux segments de virole. Cela peut s'expliquer par un problème de fermeture des segments au moment de la frappe comme schématisé ci-dessous.

 

Dans ce cas un double // est utilisé entre les deux segments concernés.

Il est intéressant de noter que pour une même combinaison avers/revers/virole l'écartement entre les segments peut être plus ou moins important, voir l'exemple ci-dessous pour deux 5PA09 - 5BR0-01 - D00/P00/L00-R/. Cela conduit à une circonférence de la monnaie plus importante pour l'une que pour l'autre et donc impression d'avoir deux monnaies de diamètres différents.

 

Pour les 2 Francs il est probable que des viroles ont également été fabriquées à Bordeaux , mais leur identification est plus difficile, il faudrait pour cela compter le nombre de stries.

www.ceres-bordeaux.net © 2018-2021 - Tous droits réservés.

CONTACT

 

Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • B-Pinterest